De Budget 2017 – Aktiv, dynamesch, zukunftsorientéiert

An der Gemengerotssëtzung vum 15. Dezember 2016 huet den CSV-DP Schäfferot dem Gemengerot en dynameschen an zukunftsorientéierte Budget presentéiert.

 

De Budget war Ufank Dezember an enger Aarbechtssëtzung mat all de Gemengeconseilleren duerchdiskutéiert ginn. Vu Säite vun der Oppositioun koum eng eenzeg Propositiounen während dëser Reunioun.

 

De Gemengerot huet de Budget 2017 mat de Stëmme vun der CSV a vun der DP ugeholl.

D’Oppositioun huet geschlossen dogéint gestëmmt, huet sech dobäi awer op eng éischter schwaach Argumentatioun gestäipt. Ënner anerem gouf beanstand, d’Personalkäschte vun der Gemeng géifen zevill an ze séier an d’Luucht goen. Mir gesinn dëst als en totalt Verkenne vun der Realitéit! D’Aufgabe vun der Gemeng, sief et an der Administratioun oder am techneschen Déngscht, ginn ëmmer méi spezifesch an ëmmer méi komplex. Dofir ass et wichteg, dass eist Personal  muss mat gudden a qualifizéierte Leit opgestallt  sinn, fir sengen Tâche gerecht ze ginn an de Bierger e gudde Service ze bidden. Dëst och an der Optik vum Wuesstem vun der Gemeng.

Grad dëse Wuesstem huet d’Oppositioun dann och nach gemengt mussen ze kritiséieren! De Culot muss een hunn!

Den aktuelle Wuesstem läit ënnert deem, deen ënnert der LSAP-Féierung decidéiert gi war! D’Etude préparatoire an den aktuelle PAG vun 2010 gesinn eng Populatioun vu 5.700 Awunner am Joer 2020 vir (d.h. 680 nei Wunnunitéiten an eng Zuel vun 2.380 Stéit)!

Aktuell leie mir bei ongeféier 5.100 Awunner, wäerten 2020 also kaum un déi 5.700 Awunner erukommen.

Mir recommandéieren de Gemengeréit vun  der LSAP d’Lecture vun den Dokumenter, déi si am Prinzip jo selwer mat ausgeschafft hunn!

 

D’Eckwäerter vum Budget 2017:

Budget ordinaire:

Recettes 19.096.773,88€                Dépenses: 16 662 129,45€

Budget extraordinaire:

Recettes 13 244 475,37€                Dépenses  16 842 534,25€

 

Besonnesch Wichtegkeet gëtt am Budget op dës Beräicher geluecht :

  • op Kanner a Jugend (Enseignement fondamental 2.496.601€, Maison Relais 2.600.955€ an 96.230€ fir d’Jugendhaus)
  • op Aarbechten um Stroossennetz an de Reseausinfrastrukturen (Stengefort, Hoen, Klengbetten a Grass fir 4.996.450€)
  • op Subventiounen fir CIGL (+50.000€) an fir Associatiounen (+5.000) gin geheicht

 

Vill grouss an innovativ Projete fënnt een am Budget 2017:

  • Acquisitioun vun Terrain, fir en neie Bau, fir eis Rettungsdéngschter : 350.000€
  • Renovatioun an Transformatioun vun der Villa Collart: 2.000.000 €  (d’Enn vun dësen Aarbechten ass fir dat 1. Semester 2018 virgesinn)
  • Realisatioun vu Logementer « à coût modéré », fir jonk Leit aus der Gemeng: 2.770.000€
  • Amenagement vum Parking hannert dem Gemengenhaus : 280.000€
  • Installatioun vun ëffentlechen Toiletten um P&R Stengefort a beim Mirador: 185.000€
  • Installatioun vun engem neie Kloterparc (Parc Accrobranche) : 785.000€
  • Installatioun an Extensioun vum Fitness urbain beim Mirador: 65.000€
  • Aarbechten um Weier zu Stengefort: 168.000€
  • Ëmsetze vun engem « Makerspace » an der Maison Relais an e Projet « Réagis » : 41.000€

 

Als Spriecher vun den CSV-Conseilleren huet den Tom Matarrese de Budget begréisst. Hien huet d‘Wäitsiichtegkeet an den Engagement vum Schäfferot, a speziell vun den CSV Leit am Schäfferot, zum Wuel vun der Gemeng Stengefort geluewt. Ausserdem huet hien nach emol drop higewisen, dass Stengefort ëmmer méi zu enger extrem attraktiver Uertschaft am Weste vu Lëtzebuerg avancéiert.

 

D’CSV Stengefort seet dem Anne Houllard (CSV Schäffin) an dem Jean-Marie Wirth (CSV Buergermeeschter) e grousse Merci, fir hieren alldeeglechen Engagement a fir déi vill geleeschten Aarbecht am Intérêt vun de Bierger aus den Dierfer vun eiser Gemeng.

Dem Dan Frieden (DP Schäffen) e grousse Merci, fir déi gutt a konstruktiv Zesummenaarbecht.

L’église de Kleinbettingen pourrait être intégrée au “Fonds”

P1000476En sa réunion du 15 décembre 2016, le conseil communal a approuvé par la majorité des voix des conseillers du CSV et du DP la convention entre la Fabrique d’église de Hagen-Kleinbettingen et la Commune de Steinfort qui a pour objet de régler les situations de propriété des églises de Hagen et de Kleinbettingen.

Une prise de décision en la matière a été imposée au collège échevinal et au conseil communal par le Ministère de l’Intérieur avant la date butoir du 31 décembre 2016 .

Ladite convention ne concerne en rien les autres biens de la Fabrique d’église.

D’après les documents qui ont pu être trouvés, la commune serait en principe propriétaire de l’église de Kleinbettingen.

Or, il faut savoir que l’édifice se trouve actuellement dans un état très critique dû à différents facteurs qui font que d’importants investissements seraient nécessaires pour en assurer la pérennité et la sécurité des usagers.

P1000479 P1000481

 

 

 

 

 

 

Étant donné que l’église de Kleinbettingen n’est plus fréquemment utilisée et vu le nombre décroissant de croyants qui se rendent aux services religieux, même aux jours de fête et aux jours de commémoration, il fallait bien se poser la question quant à la rentabilité et au bien-fondé des investissements permettant une continuité de l’affectation actuelle.

Comme il s’agit toutefois d’un édifice religieux, sacré pour les croyants, le collège échevinal et les conseillers de la majorité ont jugé qu’il n’appartenait pas aux instances laïques de décider de l’avenir de l’église de Kleinbettingen, voire de décider de sa désacralisation.

Nous avons jugé qu’il revenait à l’Église, à l’évêque et à la communauté catholique locale, de décider du sort de l’édifice.

C’est pour ces raisons que le collège échevinal a convenu avec les responsables de la Fabrique d’église de Hagen-Kleinbettingen de transférer l’église de Kleinbettingen dans le fonds national à créer, toujours sous condition que la loi qui règlera la future gestion des édifices religieux soit votée.

Le projet de loi 7037 prévoit de remplacer les fabriques d’église locales par la création à l’échelon national d’un Fonds de gestion du patrimoine du culte catholique (dénommé „le Fonds“) reprenant les missions des fabriques d’église ainsi que les droits et obligations qui s’y rattachent.

Ceci donnera à l’Église (au “Fonds”) l’occasion d’évaluer les différentes options.

Si l’Église juge opportun de maintenir le bâtiment pour les services religieux, le “Fonds” devra procéder aux investissements qui s’imposent. La Commune pourra à ce moment évaluer à quel degré elle contribuera à ces investissements, tout en respectant le cadre légal.

Si jamais “Fonds” et Église décideront que l’édifice de Kleinbettingen ne devrait plus servir aux services religieux, l’évêque pourrait procéder à la désacralisation et une nouvelle affectation devrait être trouvée.

Si le “Fonds” ne voit pas de perspectives, il pourra rendre l’édifice à la Commune pour un montant symbolique et la Commune pourra décider de la future affectation ainsi que des investissements nécessaires.

A l’heure actuelle rien n’empêche que “l’église reste au village” (d’Kierch bleift am Duerf) – il s’agit uniquement de définir les responsabilités à prendre de part et d’autre.

Il est évident que tout ceci est une matière très complexe et très sensible qui pourrait se prêter à merveille à la polémique et aux propos populistes de tous genres. Or, c’est exactement ceci qu’il faut éviter.

L’approche du collège échevinal avec le support des conseillers de la majorité (CSV et DP) contribue à trouver des solutions en toute sérénité en concertation avec la Fabrique d’église de Hagen-Kleinbettingen qui gère les biens de l’Église au niveau local au nom de la communauté des catholiques de la paroisse.

Que les conseillers de l’opposition LSAP se trouvent soudain des sympathies ferventes pour les édifices religieux est louable, sous condition que leur enthousiasme soit honnête et sincère. Néanmoins nous leur recommandons de prendre le temps et le soin de relire les positions de leur parti au niveau national afin de mieux comprendre les décisions prises lors de la réunion du 15 décembre 2016 par le conseil communal de la Commune de Steinfort.

Office social régional – nouveaux locaux

En juin 2016 le collège échevinal, avec approbation du conseil communal et en concertation avec les responsables de l’Office social régional, a pris la décision d’acquérir de nouveaux locaux dans un immeuble Rue de Kleinbettingen à Steinfort.

Ces locaux seront mis à disposition de l’OSR contre paiement d’un loyer mensuel.

P1000508

Début 2017 l’Office social régional pourra y déménager et y trouver des locaux beaucoup plus appropriés à ses missions en faveur des personnes en difficultés.

Les locaux bénéficient de la proximité d’emplacements de parking et des arrêts de bus. De plus, il est garanti que les visites à l’Office social peuvent se faire en toute discrétion.

 

 

Kleinbettingen gare-terminus

_DSC0788L’ancien bâtiment principal de la gare de Kleinbettingen voit approcher la fin des ses jours.

Début 2017 la “gare” qui abritait le bureau du chef de gare, la salle d’attente, le poste d’aiguillage et le transformateur électrique sera démoli pour faire place à un bâtiment plus modeste qui devra servir de salle d’attente aux voyageurs en attente de leur bus ou de leur train.

La gare de Kleinbettingen changera donc encore de look.

Malheureusement les pourparlers du collège échevinal avec les responsables des CFL n’ont pas abouti au résultat souhaité: la sauvegarde du bâtiment et l’implantation d’un petit commerce avec journaux, boulangerie et boissons.

Les temps changent et il faudra s’habituer aux changements.

Lancement fir d’Gemengewahle vun 2017

Ganz vill CSV-Sektiounsresponsabeler aus bal alle Gemengen haten den 26. November de Wee op de Lancement fir d’Gemengewahle vun 2017 zu Mënsbech fonnt. E Lancement, dee ganz am Zeeche vun de Virbereedunge vun de Gemengewahlen 2017 stoung. Esou huet de CSV-Generalsekretär Laurent Zeimet de Sektiounen e Vademecum, ewéi och e ganze Package un Servicer virgestallt, vun deem d’Sektioune profitéiere kënnen. De President vun den CSG (Chrëschtlech-Soziale Gemengeréit), de Claude Clemes, huet en éischte Projet vun engem Kaderprogramm presentéiert. De Claude Wiseler, als nationale Spëtzekandidat, an de Parteipresident Marc Spautz hunn nach eng Kéier hir tatkräfteg Ënnerstëtzung am Gemengewahlkampf ënnerstrach.

Och d’Sektioun Stengefort war gudd zu Mënsbech vertrueden (v.l.n.r. Georges ZEIMET, Danielle THILL, Deborah DELLA PENNA, Tom MATARRESE, Jean-Marie WIRTH, Marianne MEYERS)

weider Fotoe vum Lancement fënnt een op der facebook-Säit vun der CSV

Annexe de la Maison Relais à Steinfort

P1000499Mariage parfait entre flambant neuf et nouveau. L’extension de la Maison Relais s’intègre parfaitement bien dans son environnement et fait belle figure comme ensemble avec sa soeur ainée.

La construction de l’annexe a été réalisée en un temps record, à un prix tout à fait raisonnable et avec des matériaux répondant aux critères de durabilité.

Il va sans dire que l’immeuble répond aussi aux critères d’économie d’énergie.

Mais au-delà de tout ceci, cet immeuble comble une lacune d’espaces manquants depuis des années.

Il inclut, des salles supplémentaires qui permettent un accueil adéquat à une population d’enfants toujours croissante.

Une grande  salle de défoulement permettra aux enfants des activités physiques, même par mauvais temps. De plus l’immeuble inclut des salles de classe pour le cycle 1 de l’école fondamentale et un local approprié pour la médecine scolaire et pour la médecine sportive.

Un investissement dans l’avenir de nos enfants et de notre commune.

Auvent au cimetière de Hagen-Kleinbettingen

P1000484Un investissement moins important en termes financiers, mais extrêment important pour les familles qui disent un dernier adieu à leur chers défunts.

Qu’il vente ou qu’il pleuve ou que le soleil soit trop pesant, l’auvent installé permet aux familles en deuil d’être à l’abri des intempéries et d’assister décemment à la cérémonie d’adieu.

Ceci est d’autant plus important si l’on tient compte du fait que les cérémonies funéraires civiles sont toujours plus nombreuses et qu’actuellement il n’existe pas d’autre lieu de recueil.

Villa Collart – un joyau du patrimoine architectural et historique local

Le collège échevinal, avec approbation du conseil communal, a décidé de rénover la villa des frères Collart, industriels fondateurs de l’acierie de Steinfort au début du siècle dernier.

_DSC0606 _DSC0603

La somme prévue en investissement est de 3.300.000 € – un projet d’envergure qui permettra la sauvegarde d’un immeuble marquant de Steinfort qui n’a plus bénéficié de rénovations durables durant des années. Ceci en dépit du fait qu’elle abritait la maison de jeunes, les classes de l’éducation précoce et l’Internet-Stuff du CIGL.

La rénovation substantielle encours prévoit, outre l’assainissement complet, la création d’un restaurant-brasserie, de salles d’exposition et de rencontres, d’archives pour la commune et de locaux et d’archives pour le syndicat d’intiative de Steinfort.

De plus les travaux inclueront le réaménagement du parc qui entoure le villa.

Pour ceux qui s’intéressent davantage à l’acierie de Steinfort et à la famille Collart, nous renvoyons aux ouvrages édités par le Syndicat d’initiative de Steinfort et par Monsieur Erny Drouet de Kleinbettingen.

1. Mullefest – September 2015

Mir hunn eis eng éischte Kéier an d’Aventure vun engem Mullefest gestierzt.

E grousse Succès: Mir an den Télévie soen e grousse Merci un all eis Gäscht an un all déi, déi zwou Hänn ugepaakt hunn.

Dat zweet Mullefest fir 2016 ass scho fest ageplangt!